Ground Control
Home Applications Technologie Avantages Images Exemples Contact / Mentions légales
 
Géotechniques Câbles, Conduites, Objets
 
 

Exemples géotechniques

Beispiele Geotechnik L'image montre une section de voie entre les PK 1,300 et PK 1,900 (voir axe horizontal). Les axes verticaux montrent à la fois la profondeur par rapport à la face supérieure des traverses en m et le temps de parcours des ondes radar en nanoseocondes.

Dans cette section le ballast a été renouvelé sur une profondeur de 0,50 m (couche gris clair). En dessous, se trouve du ballast pollué (couche gris sombre). Des affaissements de ballast apparaissent entre les PK 1,460 et 1,570. Ceci est une indication d'une capacité de portance insuffisante de la sous-couche sableuse (couche jaune). Sous la formation sableuse on trouve de l'argile. Entre les PK 1,600 et PK 1,900, la couche argileuse rejoint presque la couche de ballast. Dans cette section, il est important d'avoir un système de drainage efficace. Sinon l'eau restera dans le ballast, ce qui peut résulter en des problèmes de stabilité de la voie.

L'image montre des croisements aux PK 1,370 et PK 1,870. Des sondages ont été réalisés aux PK 1,550 et PK 1,740. Dans les deux cas de l'eau de formation a été trouvée à une profondeur de de 1,2 m.

 
     
 
 
     
 

Beispiele Geotechnik L'image montre une section de voie entre les PK 11,100 et PK 11,700.

Dans cette section, le ballast a été renouvelé jusqu'à une profondeur de 0,30 m. Dessous se trouve du ballast pollué (couche gris sombre). On voit des affaissements dans le ballast indiquant une capacité de portance insuffisante dans la formation sableuse. Sous la couche sableuse, un sondage au PK 11,450 a révélé de la tourbe et de l'argile.

 
     
 
 
     
 

Exemples géotechniquesLe radargramme montre une section de voie entre PK 70,700 et PK 71,400. La couche de ballast, propre dans son ensemble (couche gris clair), présente une structure plane et régulière, ce qui permet de conclure à une bonne capacité porteuse de la voie. Sous la couche de ballast se trouve une couche de sable intermédiaire très légèrement ondulée. L'assise est constituée, d'après les résultats des forages effectués aux PK 70,740, PK 71,020 ainsi que PK 71,320, de sable fin.

Dans la zone du bord inférieur de la couche de ballast, on peut constater la présence d'humidité légèrement augmentée. Aux PK 70,815 et PK 71,025, on reconnaît des passages à niveau.